4 questions à Romain Demadre, Grand Prix Adultes 2019

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots…

«  Natif de Paris, j’ai grandi et étudié en Auvergne avant de revenir en Île-de-France.  »

Comment avez-vous pris connaissance du Grand Prix Poésie RATP ?

« J’ai eu connaissance du Grand Prix Poésie RATP via Internet, il y a plusieurs années. J’avais d’ailleurs été retenu une première fois parmi les cent finalistes pour l’édition 2016. »

Avez-vous l’habitude d’écrire des poèmes  ? Quel est votre rapport à la poésie  ?

«  La poésie tient une place très importante dans mon quotidien. Dans le cadre de mon travail j’anime notamment un atelier hebdomadaire de poésie au sein d’un établissement hospitalier. Je mesure ainsi à quel point l’écriture offre la possibilité de «  dire  » ce que la parole a du mal à dire.  »

Le concours a-t-il eu des répercussions ? Que faites-vous aujourd’hui ?

«  Les répercussions de ce concours sont avant tout humaines. Ce prix procure de fortes émotions, aussi bien pour soi que pour ses proches.  »