Bonne nouvelle

On m’a dit n’aie pas peur, parfois il fait soleil

Lève-toi de l’enfance et viens peupler la ronde

Il faut savoir être un adulte dans ce monde

J’ai dit vraiment, merci, mais j’ai toujours sommeil

Mes yeux gris et aveugles fixés sur le ciel

Je veux errer longtemps croire aux jolies couleurs

Prendre la contre-allée mettre mes écouteurs

Ne me réveillez pas sauf si la vie est belle

Je ne veux plus entendre

Que les bonnes nouvelles

Julie Ackerer, 22 ans, Paris