Bretagne

Comme la mer sera calme

Et le sable chaud

Je me baignerai dans l’eau

Sous la pluie battante

Pas besoin de parapluie

Je trouverai toujours un abri

Les couleurs des hortensias

Me rendront joyeuse

Car plus que les camélias

Elles sont chaleureuses

Je marcherai dans le village

De maisons en granit

Et verrai qu’à travers les âges

Tout est allé trop vite

Louise Ribot, 12 ans, Paris