Contemplation

Assise sur ce rocher, je reste subjuguée

Devant cette obscure clarté venant du ciel.

Je laisse ces flots rongeurs refoulés par la mer

Rythmer le roulis des galets et bercer mes rêves.

Véronique Portrat, 47 ans, Illiat