Derrière la fenêtre

Rêvent les enfants sages

Mais c’est dans la ruelle

Que s’ouvre le passage…

Patrick Bellaiche, 62 ans, Tournon sur Rhône