Pots de terre de tous les pays

Soulevez-vous dans un seul cri

Contre les jardiniers du malheur,

Faucheurs des toutes petites fleurs

D’espoir. Vous avez les pensées,

Les oeillets et les coquelicots

Prêts à se regrouper

Sous un immense et vert calicot,

Loin de leurs arrosoirs,

En un immense bouquet

Aux couleurs de l’espoir.

Jacques Gonzalez, 66 ans, Monteils