Des si Belles

Je défie les choristes en ce lieu de prière

Et pour toi la pianiste, je phrase ces doux vers.

Si docile majeure domine les platines

Et si récit mineur, je la mets en sourdine.

Doublant la pulsation, tu t’accroches au pupitre

Rejoues la partition et lamines le titre.

De mes bémols à thème, toi seule détiens la clé.

Ton cor en est l’emblème et le ton recyclé.

Hervé Janitor , 50 ans, La Rochelle