La vieille mendiante du dimanche soir

Elle était là, titubant du côté du Louvre.

Fixant les cieux, à la recherche de Saturne,

Elle me souffla, dans le silence nocturne :

« Observe le ciel, vois ce que l’on y découvre »,

« Mais, le ciel de Paris, dis-je, est bien noir,

Que voir, en cette soirée désenchantée,

Si ce n’est que ce frêle désespoir,

Par lequel nous sommes tous deux attirés ? »

Elle se tourna vers moi, et dit :

« Oh, si tu savais, mon petit,

Je ne puis cesser de m’émouvoir,

Lorsque, dans le silence de la nuit,

Je puis enfin apercevoir,

Ne serait-ce qu’un peu de poésie ».

Victor Gaillot, 17 ans, Paris