L'enfant qui marchait sur le ciel

Enfant, je me souviens de ces morceaux de ciel

Que la pluie avait oubliés.

De ces miroirs mouillés,

Jonchés sur le trottoir pêle-mêle.

Enfant, je me souviens, traînant des pieds,

Je marchais sur le ciel pour que les nuages s’enfuient.

Ces nuages prisonniers

D’une flaque de pluie.

Gilles Eskenazi, 61 ans, Berneuil-sur-Aisne