Leurre vie

Les nuages batifolent.

Le soleil traîne un peu, blanc,

dans un morceau de mer que les bateaux racolent.

Il est l’heure de rentrer, l’heure de dîner,

l’heure de doucher ses espoirs.

Toute une vie à être à l’heure pour à la fin tout à la fin,

espérer un retard.

Gandhi Noé-Chapuis , 42 ans, Annecy