Un printemps pas comme les autres ...

Ce matin, je les vois depuis mon balcon,

ces oiseaux qui courent sur le bitume,

il n’y a plus d’autos, ni de piétons,

seuls les feux clignotent comme des jouets,

L’air est léger et transparent,

On l’entend ce printemps et pas besoin de tendre l’oreille,

il fait chanter les oiseaux, son soleil cogne à nos fenêtres

il nous invite à le rejoindre…

Cette année, le printemps ne nous verra pas,

On lui dira, il comprendra.

Bruno Duclau d'Aubigné, 56 ans, Hossegor