Voyage (ma fille)

Aux alentours respire l’instant présent

Inspire la différence, regarde les gens.

Au creux de la ville, au coeur de la foule

Laisse-toi porter sur l’étrange houle

Des accents colorés, des sourires bienveillants.

Ouvre les portes, ouvre tes yeux scintillants

Aime flâner libre et attendre l’imprévu

Le moment de grâce, la raison de ta venue.

Alors largue les amarres quelques jours

Apprends des autres, sans maître ni cours

Reçois, donne, sens, écoute, vois, touche

Et goûte aux délices à pleine bouche.

Enfin reviens remplie de sensuelles sensations

Te reposer près des tiens pleins d’admiration.

Jean-Louis Rebel, 55 ans, Privezac