Le safran allumait le désert,

Nous marchions sur des soleils en poudre,

Les sacs pleins de vent,

Nos yeux pleins d’étoiles

Valentin Mortier, 19 ans, Saint-Paul-Trois-Châteaux